D&D n°796 – Le filon s’épuise

« Tsunami mexicain » de Joe R. Lansdale

Encore un titre imbécile (Captain Outrageous en v.o. n’est pas plus compréhensible mais bon) !

Dans cet énième opus (des biftons sur les précédents par là) de leurs aventures, Hap l’hétéro blond fait le héros et sauve une jeune fille noire. Le père de la petite, très riche, lui file un paquet de fric qu’il décide de claquer en faisant une croisière avec son pote Leonard, l’homo noir.

Rien n’est crédible et ne le sera pendant toute cette histoire en deux parties grossièrement raboutées l’une à l’autre, ni le choix d’une croisière bas de gamme, ni les raisons de leur échouage dans un bled mexicain où s’agitent de super mafieux et une belle archéologue pas timide. Tout n’est que prétexte à bagarres, scènes de torture parfois bien gore, de baise, de questions existentielles que se pose Hope sur sa vie et ses amours. Le tout assaisonné d’humour macho bien gras façon second degré.

Alors ça se lit facilement et des fois on sourit quand c’est trop. Mais il n’y a plus rien de nouveau sous le soleil de Hap et Leonard. Dommage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s