D&D n°815 – Ce cher Prousty

« Le secret de l’abbaye » de Brigitte Aubert

Je n’aurais sans doute pas dû lire cet épisode juste après ou presque Le miroir des ombres, mais ma PAL ne comportait plus que de la SF ou de la fantasy dont je n’avais guère envie… L’avantage c’est que j’ai vite retrouvé l’ambiance de l’époque et les personnages devenus récurrents : Louis le jeune reporter et narrateur, sa belle Camille, le légiste précieux et illusionniste Albert et l’ex-militaire Emile.

L’histoire débute avec la découverte par Louis du cadavre tranché de nourrissons siamois et l’ombre d’un homme en gris. La piste les entraîne sur la Côte d’Azur où Camille joue à Cannes quand Albert doit assister à un colloque scientifique organisé par le Prince de Monaco. En  bonne et nombreuse compagnie, d’un type qui ne se sépare jamais de sa caméra, de jeunes médecins et inventeurs, mais aussi d’hommes de musique et de lettres, ils vont suivre la trace du mystérieux amateur de siamois jusqu’aux îles de Lérins.

C’est là où Brigitte va nous faire la démonstration de ses connaissances archéologiques et mythologiques de ces deux îles maintenant occupées par des moines pas très catholiques. C’est Marcel Proust (encore appelé Prousty par Camille) qui joue le rôle d’encyclopédie vivante et accessoirement de sauveur.

Comme d’habitude ça n’arrête pas de bouger, Louis se pose mille questions et fait montre de courage et de témérité, l’énigme finit par être résolue mais l’important était dans le voyage plutôt que dans la conclusion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s