D&D n°808 – Le dernier Dortmunder

« Top Réalité » de Donald Westlake

Retour aux classiques et au plaisir garanti. Contrairement à beaucoup d’autres dont Mendoza, l’humour de Donald me touche et me fait vraiment rigoler. Même si cette dernière aventure de la bande de Dortmunder n’est pas la plus réussie ni la plus drôle. On ne s’esclaffe pas comme dans Dégâts des eaux  ou Les sentiers du désastre , par exemples, mais ça reste dans cette veine du comique de situation et de dialogues où le sourire ne vous lâche pas tout au long de la lecture.

Cette fois, à cause de ou grâce à la maman de Stan, chauffeur de taxi new-yorkaise émérite, les cinq compères experts en casses improbables vont être engagés pour jouer leurs propres rôles dans une série de téléréalité. Les producteurs télé, que Donald a l’air de bien connaître, vont se croire malins mais ils ne le sont pas autant que nos héros…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s