D&D n°780 – Ben ça le fait

 

« Odyssée sous contrôle » de Stefan Wul

À l’époque bénie du Fleuve Noir Anticipation, les romans étaient formatés, à 200 pages environ, et j’en suis nostalgique. Y a bien aujourd’hui une collec’ de novellas ou romans courts mais j’ai pas eu de chance avec jusque-là. Sinon, au passage, je rabâche encore que c’est un blog de billets d’humeur, pas de critiques littéraires. Un jour les pontes autoproclamés finiront par le comprendre. Je ne désespère pas.

Stefan nous embarque dans des aventures complètement dingues dont il a l’habitude, sur une planète impossible peuplée de drôles de loustics, dont des nains a priori sympathiques et des cépodes qui le sont moins. Le héros grand fort beau et pas bête tombe amoureux et devra s’employer tout du long pour sauver sa belle. Il en vivra des trucs pas croyables. La fin est un formidable retournement dont je ne vous dirai rien.

Le roman est suivi de trois nouvelles courtes (novelettes ?) où l’humour est roi.

Une lecture délassante et sympathique, que demande le peuple ?

(Comme souvent, la couverture n’a strictement rien à voir avec le texte)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s