D&D n°773 – Classique

 

    

« L’Orphelin de Perdide » de Stefan Wul

Vous vous doutez bien que je suis grand fan de Maître Wul, je vous le disais déjà il y a dix ans en Yozonie. Et pourtant je n’avais pas encore tout lu.

On retrouve dans ce roman l’écriture souple et sans accroc, la beauté des paysages et les aventures sur les planètes sauvages. Mais on n’évite pas la belle blonde un peu cruche amoureuse d’un salaud, le vieux soldat fidèle et le héros grand, fort et intelligent. J’avoue que le qualificatif de mulâtre m’a déplu, qui résonne chez moi comme péjoratif. Et l’enfant perdu, au début et à la fin.

C’est facile à lire mais ça a pris quelques rides. L’idée est belle quoi qu’inexpliquée et il n’y en a qu’une. Alors il faut bien remplir les autres chapitres avec des aventures.

Ce n’est de loin pas le meilleur Wul à mon mauvais goût et je ne vois pas bien pourquoi il est recommandé à la jeunesse. Mais cela fait un moment que je ne comprends rien à l’édition et à son marketing.

Publicités

2 réflexions sur “D&D n°773 – Classique

  1. Pas lu çuici ! Mais « Oms en série » et « Niourk » m’ont laissé une impression mitigée : une belle écriture qui coule toute seule et se lit de même mais des intrigues un peu simplistes.
    Faudrait que j’y retourne pour voir si l’impression se confirme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s