D&D n°756 – De la perplexité

 

« Le chaos sans visage » de Dumè Antoni

J’aime bien La Rivière Blanche, un petit éditeur qui ne gagne pas de sous mais à être connu. D’ailleurs il m’envoie des SP. On y trouve à boire et à manger et, mon goût différant de celui du dirlitt, du bon et du mauvais. Je ne bavasse que de ce que j’arrive à lire jusqu’au bout parce que l’éditeur est petit et les auteurs peu connus.

Le livre de Dumè est un gros pavé de 400 pages et j’ai failli arrêter vers la moitié, les choses n’avançant pas assez vite, mais j’ai poursuivi. C’est l’histoire d’un pêcheur corse qui rencontre un alien sans visage et qui se retrouve transformé. C’est bientôt le cas également de sa femme, puis de son fils adolescent. Pendant ce temps-là (si j’ose dire), ailleurs, sur la planète alien, l’empereur se meurt et son fils est parti. Cette deuxième trame narrative est imprimée en italiques et on ne comprend pas grand-chose aux écritures sacrées et autres prédictions.

Ce n’est que dans le dernier quart du livre que les  choses finissent par s’emboîter et les trames narratives se rejoindre. Autant ce qui se passe en Corse est facile à lire et à comprendre, autant les voyages cosmiques et philosophiques des aliens sont difficiles à suivre.

Pour des raisons qui m’échappent, plusieurs niveaux de complexité sont alors  ajoutés au récit avec un calcul en base 7, des terres aussi nombreuses que des chromosomes et surtout de nouveaux personnages venus du futur et d’une autre planète quoique parfaitement humains et rigides comme des militaires. Les raisonnements sur les paradoxes temporels combinés à l’absence de temporalité me sont passés par-dessus la tête quand la chronologie poursuivait son chemin dans le livre.

L’écriture est agréable quand elle reste terrienne et les sentiments justement exprimés mais la cosmologie alien et les complications de la fin m’ont fait perdre le fil et m’ont plongé dans la perplexité.

Pour information, la couverture ne reflète pas du tout ce qui est raconté dans le livre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s