D&D n°738 – Yal est grand

 

lhomme-aux-semelles-de-foudre

« L’homme aux semelles de foudre » de Yal Ayerdhal

Oui, comme avec Wagner, les francophones ont perdu bien trop tôt, avec Ayerdhal, un de leurs meilleurs auteurs de science-fiction. J’avais le privilège d’être son ami et sa perte a été carrément douloureuse. Du coup, trop proche, je n’ai pas pu parler de ses derniers livres, les chefs-d’œuvre que sont Rainbow Warriors et Bastards.

Avant de le connaître j’avais bavassé de quelques-uns de ses bouquins comme Le chant du drille ou Mytale  et avait été impressionné par les idées et le style.

Mais Ayerdhal était aussi un auteur de thrillers, et ce bouquin au titre fabuleux en est un. Deux copains vont essayer de retrouver et sauver un ami commun qui est devenu écoterrorriste. Une belle espionne va s’interposer, comme les services secrets du monde entier.

Les thrillers ça va vite sans s’arrêter et, souvent, ça frise avec le complotisme et les implications sont mondiales. Mais ce n’est pas ma littérature favorite et je préfère le Yal auteur de SF à l’écrivain de thrillers. Mais évidemment que c’est bien, hein.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s