D&D n°733 – Une achronie ?

 

lasser4

« Dans les Arènes du Temps » (Lasser, tome 4) de Sylvie Miller et Philippe Ward

Après avoir apprécié les premier, deuxième et troisième opus de la série, je me suis acheté le quatrième.

Voilà que les petits bouquins distrayants (qu’on disait « de gare » sans aucune péjoration de ma part) atteignent les 500 pages ou presque. Décidément, je n’arrive pas à me faire à cette tendance lourde (indeed).

Dans ce quatrième opus l’accent est mis sur l’assistante de Lasser, Fazimel, qui joue cette fois les premiers rôles. L’histoire est racontée de son point de vue comme de celui du détective et la belle se révèle être bien autre chose que réceptionniste d’hôtel.

Après une première partie à Pompeï, Fazimel et Lasser sont engagés par Jupiter et les dieux romains, aussi antipathiques que les autres. Ils seront aidés par le chef de la mafia, un faune et un étrange personnage nommé Herb.

Le privé, après avoir joué les Marlowe et les James Bond, peut maintenant enfiler le costume de Bob Morane puisqu’il va voyager dans le temps, affronter les lions du cirque et participer aux orgies de Caligula comme aux fêtes des hippies des seventies.

Même si j’ai eu l’impression que le bouchon était poussé un peu trop loin,  après l’intervention de la patrouille du temps et les révélations sur la vraie nature de Fazimel, j’ai lu le livre avec plaisir et le dépaysement était au rendez-vous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s