D&D n°713 – Le Prométhée moderne

003612473

 

« Frankenstein ou le Prométhée moderne » de Mary Shelley

Votre Bademoude n’a pas tout lu – personne n’a, me direz-vous – mais en plus il s’imagine avoir lu. Il constate (en buvant sa honte) que sa connaissance de ce classique repose sur les films de la Hammer. Or ce n’est pas vraiment l’histoire racontée par Mary.

La construction en récits enchassés est déjà surprenante : une longue et étrange suite de courriers où un aventurier veut conquérir le Pôle Nord quand il rencontre Victor Frankenstein là-haut dans les glaces qui va lui narrer la création de son monstre puis laisser la parole à ce dernier. Si celui-ci est incroyablement laid, je n’ai lu nulle part qu’il était fait de différents morceaux d’humains morts (et c’est encore plus flagrant quand Victor se rend dans une île perdue des Orcades pour créer puis détruire une femelle pour son monstre). La créature est aussi particulièrement intelligente, éloquente et sensible et ne se contente pas de pousser des hurlements.

Alors, n’étant ni érudit ni exégète, je ne me permettrai pas de longs développements touchant à l’histoire de la littérature, au passage entre gothique et romantique, aux interprétations sociales et philosophiques, voire psychanalytiques. Toutes ces  choses sont lisibles sur wikipedia.

Le style est exalté et fleuri, bourré d’adjectifs, très fin XVIIIe, début XIXe siècle. Les paysages sublimés de Suisse, du Rhin, de l’Angleterre et de l’Arctique ont une importance majeure. Je ne ferai preuve d’aucune originalité en vous conseillant fortement de lire ce chef d’œuvre.

Histoire d’en rajouter, je ne comprends pas en quoi la « philosophie naturelle » et la « chimie » (alchimique) qui ont permis à Victor de créer son monstre peuvent constituer une origine de la science-fiction.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s