D&D n°710 – Sale gosse.

un-vampire-au-pont-du-diable

 

« Un Vampire au Pont du Diable » de Colette Vlérik

Avec mes sages résolutions de ne plus dire du mal des écrivains français, je n’ai plus grand-chose à vous raconter. Je laisse tomber environ trois bouquins sur quatre, à la page 20 ou 150, mais je ne finis pas, même pas en diagonale. Pourquoi m’ennuyer quand j’ai tant à lire ou à relire ? Hein ?

Je vous ai déjà causé de Colette, puisque je la lis volontiers,  dont un rompol sans cadavre. Là, bien que dans la même collection, toujours en Bretagne dans un milieu petit bourgeois, va  y avoir du drame familial !

Dès son plus jeune âge, Sébastien est insupportable, capricieux, antipathique, mais intelligent. La décision qui va orienter son existence, il la prend à la naissance de son petit frêre, vers 4-5 ans, quand ses parents déménagent en Bretagne. On suit alors l’évolution de son projet monstrueux de meurtres de membres de sa famille pour garder sa maison d’enfance. On peut penser aux histoires de Gudule, mais le style et l’ambiance sont fort différents.

C’est prenant (genre thriller haletant mais en restant soft), bien qu’on sache ce qui va arriver, à travers les pensées de Sébastien gamin, pré ado, ado et adulte, mais aussi avec le journal d’une écrivaine amie de la famille. La psychologie subtile des différents personnages, dont la grand-mère, fait tout le sel de ce roman.

J’ai fini, donc, parce que le style est simple et efficace, qu’on ne s’ennuie pas, qu’on peut y retrouver des références à Fred Astaire, qu’on y boit du champagne et du whisky, qu’on y mange des petits plats et que, derrière l’horreur des faits, on prend le temps de vivre et d’admirer les roses.

M’est avis que le nombre des années (bientôt fini la sixième décennie – ben oui quand même! -) n’est pas étranger à mes capacités à lire certains trucs avec plaisir alors que d’autres. primés et adulés par nos contemporains, me courent gaiement mais provisorement et non impunément sur le haricot, Toto.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s