D&D n°702 – L’amour et la mort, toujours et encore.

product_9782070459124_195x320

 

« Au cœur du silence » de Graham Joyce

Déjà, comme pour le Lou Jan, si le ski n’est pas votre truc, vous allez avoir du mal au démarrage, mais on se fait vite prendre par l’habileté de Graham pour rentrer dans cette histoire de couple seul au monde rescapé d’une avalanche.

Malgré les poncifs éculés (prendre la route qui quitte le village vous y ramène) et le fond un rien pralinesque (l’amour que c’est plus fort que tout, d’abord) Graham nous entortille dans son histoire qui prend progressivement une allure fantastique. Comment le temps passe-t-il ? Qui sont ces gens que Zoe aperçoit ? Et ce cheval noir ? Et ces corbeaux ?

C’était peu avant sa mort, mais le Joyce y avait déjà sérieusement réfléchi. D’où l’intérêt supplémentaire de cette histoire : les digressions philosophiques sur la Dame à la faux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s