D&D n°688 – Le polar régionaliste.

Visuel_-_Danse_avec_le_taureau

« Danse avec le taureau » de Philippe Ward

On ne présente plus l’éditeur de Rivière Blanche et l’auteur, entre autres, des aventures de Lasser, détective privé des dieux, co-écrit avec Sylvie Miller.

Là, il nous propose un très sympathique petit polar, rondement mené et bien construit, qui se lit en quelques heures. Nous sommes au Pays Basque et dans le milieu de la tauromachie. Il y est aussi question de légende, de religion zarbie et d’une épée magique. Le dépaysement (pour un étranger comme moi) est garanti et on apprend des choses sur les gens de là-bas, tout en suivant les déductions de l’héroïne, une profileuse à la française.

Cet agréable roman m’a un peu gêné aux entournures morales. Même si l’héroïne n’aime pas la corrida, elle est bien la seule. L’auteur fait preuve d’une neutralité bienveillante envers les aficionados et leur tradition. Pour ma part, sans trop dévoiler l’intrigue, j’ai pensé à ce dessin de Siné.

 

11181996_10206222887905795_3743580490832160726_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s