D&D n°678 – Tchou tchou, le rajouti.

 

product_9782070461561_195x320

« Le train de la réalité et les morts du Général » de Roland C. Wagner

Il faut bien sûr avoir lu Rêves de Gloire pour comprendre et apprécier ce supplément au grand œuvre de Roland. J’avais donné mes impressions sur ce gros volume à sa sortie. Ces textes additionnels ne m’ont pas fait changer d’avis.

Par contre, cela m’a été beaucoup plus facile à lire (sauf le texte du rocker de Montrouge écrit en parler de banlieue). On ne cherche plus à comprendre la chronologie et la trame, ce sont des histoires qui se passent dans cette uchronie où de Gaulle est mort en 1960 et l’avenir de la France et de l’Algérie en a été changé. Sauf le dernier texte qui est hors cadre.

Tout a déjà été dit sur le talent de Wagner et c’est avec une grande émotion que l’on referme ce bouquin, sachant qu’il n’en écrira jamais d’autres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s