D&D n°676 – Fascination pour le Mal.

Picatrix-de-Valerio-Evangelisti

« Picatrix, l’échelle pour l’enfer » de Valerio Evangelisti

Quatre éditeurs me font parvenir des services de presse : deux (Lunes d’Encre et Rivière Blanche) sur demande, les deux autres (Folio SF et La Volte) systématiquement. Voilà pourquoi je vous parle de ce livre que je n’aurais jamais acheté.

Malgré la réputation d’excellence de l’auteur, multiprimé en France, et son sympathqiue et doué traducteur Serge Quadruppani, je n’éprouve aucun plaisir à sa lecture, comme déjà dit ici ou . Valerio ne raconte que des histoires horribles et son héros l’ inquisiteur Nicolas Eymerich est un ignoble personnage.

Cet énième opus ne déroge pas à l’habitude. La construction est toujours la même : trois (ou quatre) fils narratifs à différentes époques d’une humanité encore pire que celle que l’on connaît. D’un côté les faits et gestes du méprisant inquisiteur haineux de tous dans une Espagne dont sont chassés les Arabes, d’un autre une Afrique du futur atroce de massacres d’enfants drogués à la moissonneuse-batteuse, d’un troisième un scientifique atypique et des aliénés aux Canaries de nos jours. Pour faire bonne mesure, il y en a une quatrième, des séances de torture sur une jeune femme.

Le seul intérêt pour moi chez cet auteur est qu’il va chercher à expliquer l’impossible avec des théories pseudo scientifiques. Là, au travers du « savant » aux Canaries, il propose une hypothèse sur les soucoupes volantes à base d’électricité (et d’astrologie) transportant une pensée à travers le temps et l’espace.

Evangelisti déteste l’humanité. Moi aussi mais pas à ce point.

Publicités

2 réflexions sur “D&D n°676 – Fascination pour le Mal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s