D&D n°671 – Moyenne pioche.

9782264063984

« Un tour de passe-passe » de Marco Malvaldi

Pour ne pas abuser dans l’inculture, il m’arrive d’acheter au pif des trucs. Par exemple ce polar italien. Parce que je fais confiance à la collec’ Grands Détectives, mais, comme déjà expliqué ailleurs, je devrais me méfier….

Il y a bien une ambiance italienne, avec du café et des embouteillages à Pise, pas grand-chose d’autre. L’intrigue est assez nulle et sa résolution aussi. Le héros, particulièrement plat et peu aimable, n’aime ni les vieux ni le changement. Genre, quoi. Il y a bien du vécu, semble-t-il, sur les congrès scientifiques mais ça ne suffit pas à rendre cette histoire intéressante

Bon, heureusement, c’est court et pas trop chiant. Il est possible que Marco ait une belle ou rigolote plume dans sa langue et que la traduction soit approximative. En tout cas, à le lire, je ne comprends pas comment ce roman a pu avoir un succès « retentissant » comme annoncé en quatrième de couv’.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s