D&D n°637 – Bye bye, Doctor.

doctor-who-season-8-premiere

« Doctor Who (2005) », saison 8, série dirigée par Steven Moffat

J’ai eu toutes les peines du monde à me retrouver dans la saison 7, le truc final avec tous les docteurs (s’en fout les paradoxes !) et toutes ces exagérations de l’au-delà des axiomes même de la série. Mais je ne suis pas un érudit ni un drogué au truc qui a tout vu depuis le début. Non, je regarde depuis que ça a recommencé en 2005. Et quelques épisodes anciens.

J’avais été conquis et enthousiaste avec le 9ème et le 10ème (Christopher Ecclectston et David Tennant). Je dois avoir un souci avec le show runner en titre depuis. J’arrivais quand même à regarder la série, trouvant quelques épisodes corrects, voire sympathiques( utilisez le truc « recherche »). Mais là, en 2014, on dépasse mes capacités d’adaptation. Le 12 (ou 13 ?) ème est vieux, aigri et antipathique. Le comble pour un Doctor Who. Sa « compagne de voyage » à tête ronde me tape sur les nerfs et son personnage est celui d’une idiote amoureuse (double peine) qui vit des aventures d’adolescents.

Que la série soit destinée à tous les âges, je sais et ça ne me dérange pas. Que ça devienne idiot mais tellement référencé (pour que les vieux fans s’y retrouvent), je ne comprends plus en quoi cela peut m’intéresser. Dont acte. J’abandonne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s