D&D n°611 – La SF des années nonante.

4ZxGyQ
« Le Temps du Twist » de Joel Houssin

Comme vous le savez, je n’ai pas tout lu, et, en l’occurrence, rien de ce monsieur. Comme c’est un fondu grave de Led Zeppelin, je le trouve a priori plutôt sympathique. Par contre, ses discours sur l’informatique et le biologique mélangés dans la quantique spatio-temporelle avec rétropédalage en côte (il semblerait qu’on dise « cyberpunk »), j’ai du mal.

Sinon, ça fait plaisir de retrouver des choses de sa jeunesse comme le libanais rouge ou le Bombay black. Mais, même s’ils existaient encore, pas sûr que ça m’aiderait à comprendre le délire à plusieurs étages de cet hommage pour le moins confus aux idoles du rock.

Le roman a eu le GPI en 1992, ce qui ne veut pas dire grand-chose mais signifie indéniablement que, déjà aux débuts des 90, je ne comprenais rien à la littérature de genre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s