D&D n°543 – Subtil et optimiste

clefdargent14-2013

« Crop Circles » de Jonas Lenn

Mon pote Hervé a des relations dans le microcosme, il y a même des amis. Ceux-là lui envoient leurs dernières productions (c’n’est pas très courant, me précise-t-il, espiègle) et il me les refile à lire après.

J’avais déjà lu et vous avais répercuté mes impressions sur deux bouquins plutôt sympathiques de Jonas Lenn, une ré écriture de Sinbad et les enquêtes d’un flic du futur. Là, c’est un recueil de nouvelles publiées dans différents supports entre 2000 et 2007. Toutes ont une tonalité nettement science-fictives puisque les histoires se passent dans le futur. Mais elles ont surtout une tonalité humaine, voire humaniste.

J’aurai bien du mal à me mettre au niveau de Maître Andrevon qui lui a écrit une superbe préface. Je partage tout à fait son sentiment. Jonas aime la Nature, que je majuscule pour l’occasion, et c’est à son contact qu’il cherche ce sentiment fugace qu’est le bonheur. Face aux défis technologiques mal contrôlés du présent et du futur proche, il s’efforce de trouver les moyens, matériels comme intellectuels, pour encore espérer dans l’humanité. Ses nouvelles sont parfois drôles, souvent mélancoliques, elles concernent des gens simples qui cherchent des raisons de vivre et d’y prendre plaisir, même face à la mort, et même après la mort.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s