D&D n°540 – Laissez dehors votre incrédulité avant d’entrer.

 

header

« Haven », saison 2 (2011), série créée par Sam Ernst et Jim Dunn.

Il y a peu, je vous parlais de cette série un peu foutraque que je viens de découvrir.  Après une première saison parfaitement incroyable – dans le sens où c’est particulièrement difficile à croire -, la seconde va encore plus loin dans les différentes manifestations des « perturbations » (« troubles ») dont souffrent un certain nombre d’habitants de cette petite ville du Maine.

Outre des classiques comme des allumeurs de feu par la pensée, les scénaristes imaginent des trucs carrément oufs comme la nécessité pour certains de retourner vivre sous l’eau, ou la capacité à rendre réels leurs rêves les plus fous comme un débarquement d’extraterrestres. Et ce ne sont que deux exemples sur la douzaine de la saison. Vous me direz c’est pareil avec les vampires, les zombies ou les loups-garous, mais c’est plus facile à admettre, sans doute parce que ce sont des classiques. Là – notez qu’il y a aussi des fantômes bien classiques – ces personnes voient soudain apparaître leur invraisemblable pouvoir ou particularité, et c’est héréditaire. Leurs parents ou grands-parents l’avaient déjà expérimenté, il y a des dizaines d’années.

Pour moi, cette série qui frise le grand n’importe quoi doit son charme aux personnages principaux, et notamment l’héroïne qui ne sait pas qui elle est sauf qu’elle est là pour sauver ces pauvres perturbés (c’est dans leurs gènes, c’est pas de leur faute). Elle n’est pas de ces canons dont on a l’habitude, mais a du charme à revendre plutôt que de la beauté. Les deux autres héros, le gentil flic et le voyou sympa, ne manquent pas non plus de mystère sur leur passé, dignes ou indignes fils de leurs pères.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s