D&D n°535 – Une série sans prétention mais distrayante.

haven

« Haven », saison 1 (2010), série créée par Sam Ernst et Jim Dunn.

Il paraît que cette série (en saisons de treize épisodes) est inspirée du roman The Colorado Kid de Stephen King.

Haven est une petite ville côtière du Maine. Y débarque une agent du FBI qui n’a pas peur des choses étranges. Elle va finalement abandonner le Bureau pour aider la police locale, un père et son fils aux relations tendues, à résoudre les problèmes. Elle sera soutenue par un autre jeune homme, un peu malhonnête et contrebandier.

Les bizarreries sont quotidiennes dans cette ville et les enquêteurs ont du travail. Avec l’arrivée de notre héroïne au passé inconnu (y compris d’elle-même) il semble que les événements étranges, les « perturbations » s’accélèrent, et que la ville retrouve l’ambiance de malédiction qui la touchait vingt ans auparavant.

Enlevée, sympathique, complètement fantastique, donc déconseillée aux rationalistes étroits, cette série méconnue mérite le visionnage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s